News

Elijah Manangoi du Kenya a remis une suspension de deux ans pour violation des règles antidopage

Image VCG

L’Unité d’intégrité Athlétisme (AIU) a interdit Elijah Manangoi pendant deux ans pour « échecs de localisation », ce qui est une violation des règles antidopage du monde d’athlétisme.

Le jeune homme de 27 ans est maintenant prêt à manquer les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, après avoir manqué trois contrôles antidopage.

Manangoi a été provisoirement suspendu en Juillet pour les violations et a déclaré que son interdiction AIU entrera en vigueur « à la date du troisième échec Whereabouts » du 22 décembre 2019.

Les moyens au pouvoir « disqualification de tous les résultats obtenus en compétition par l’athlète depuis le 22 Décembre 2019 et assortis toutes les conséquences en résultant, y compris la confiscation de tous les titres, récompenses, médailles, points et prix de l’apparence de l’argent », a déclaré dans la déclaration AIU.

Manangoi est le dernier d’une série de haut profil des athlètes kényans ont interdit pour violatins des règlements antidopage.

D’autres qui a été interdit notamment le champion olympique du 1500m 2008 Asbel Kiprop, ancien Boston et Chicago Marathon gagnant Rita Jeptoo et 2016 champion olympique du marathon Jemima Sumgong.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page