News

Ancienne statue d’Hermès déterrée à Athènes

Moscou, Russie – 15 novembre 2016: une sculpture de la tête d’Hermès (3e siècle avant JC) affichée à l’ouverture de l’exposition Dieux et héros de la Grèce antique au Musée historique d’État dans le cadre de l’année interculturelle Grèce-Russie 2016 . Sergei Fadeichev / TASS (Photo de Sergei FadeichevTASS via Getty Images)
Moscou, Russie – 15 novembre 2016: une sculpture de la tête d’Hermès (3ème siècle avant JC) affichée à l’ouverture de l’exposition Dieux et héros de la Grèce antique au Musée historique de l’État. (Photo par Sergei FadeichevTASS via Getty Images)

La tête d’une ancienne statue du dieu grec Hermès a été mise au jour lors de fouilles pour l’amélioration du système d’égouts dans le centre d’Athènes, a annoncé dimanche le ministère de la Culture.

«L’œuvre originale datant de la fin du 4ème siècle avant JC ou du début du 3ème siècle avant JC» est en bon état, selon un communiqué.

La tête de marbre trouvée à seulement 1,3 mètre (quatre pieds) sous le trottoir de la rue animée d’Aiolou vendredi, “représente le dieu à un âge mûr et fait évidemment partie d’un herm”, a ajouté le communiqué.

Herms ou Hermas sont des sculptures, généralement de la tête d’Hermès, et parfois d’un torse, qui étaient fixées sur une colonne carrée érigée aux passages à niveau comme signes.

Selon la mythologie grecque, Hermès était le fils de Zeus et le messager des dieux, qui protégeait également les voyageurs et les marchands.

Le ministère n’a donné aucune estimation de la valeur de la sculpture, mais elle a été immédiatement transportée dans un entrepôt de la direction des antiquités.

Samedi, le maire d’Athènes Kostas Bakoyannis a publié une photo de la tête d’Hermès sur son compte Facebook. «Athènes unique», dit-il.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page