News

L’Éthiopie arrête 14 membres présumés de l’État islamique et d’al-Shabab

al Shabaab affichant leurs armes. Image courtoisie: AJ
PHOTO DE FICHIER: Une photo datée du 29 mars 2007 montre des hélicoptères de l’armée éthiopienne utilisés dans la lutte contre al-Shabaab sont vus à l’aéroport de Mogadiscio. (JOSE CENDON / AFP / Getty Images)

Les services nationaux de renseignement et de sécurité éthiopiens (NISS) ont révélé samedi avoir arrêté 14 membres présumés des groupes extrémistes État islamique (EI) et al-Shabab.

Dans un communiqué de presse envoyé aux médias, le NISS a déclaré que les 14 suspects avaient été arrêtés alors qu’ils planifiaient des attaques terroristes dans diverses régions de l’Éthiopie.

«Les suspects sont accusés d’avoir recruté des membres potentiels de cellules terroristes, d’avoir planifié des attaques terroristes et de cibles potentielles d’attentats terroristes», indique le communiqué.

“Les arrestations ont été effectuées en collaboration avec la commission de police fédérale, la police d’Addis-Abeba, la police d’Amhara, la police d’Oromia et les commissions de police de la région somalienne”, indique en outre le communiqué.

Article précédentL’agence alimentaire Nobel des Nations Unies prévient que 2021 sera pire que 2020
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page