News

Corruption en Afrique du Sud: le secrétaire général du parti au pouvoir, l’ANC, fait l’objet d’un procès


LA PERSPECTIVE © FRANCE 24

La semaine dernière, le secrétaire général du parti au pouvoir en Afrique du Sud, l’ANC, a été inculpé de 21 chefs d’accusation de fraude et de corruption. Ace Magashule est libéré sous caution en attendant son procès qui devrait débuter en février. Il est l’un des plus hauts gradés mais loin d’être le seul membre de l’ANC à faire face à des accusations de corruption. L’ancien président Jacob Zuma a été évincé par des membres du parti pour la même raison. Dirk Kotze, professeur de sciences politiques à l’Université d’Afrique du Sud, nous livre sa perspective.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page