News

Le nageur britannique Adam Peaty bat le record du monde sud-africain de 11 ans

BUDAPEST, HONGRIE – le 26 juillet: Adam Peaty de Grande-Bretagne pose avec sa médaille d’or après avoir remporté la finale du 50 m papillon masculin au cours de la treizième journée des Championnats du monde FINA à la Duna Arena le 25 juillet 2017 à Budapest, Hongrie. (Photo par Ian MacNicol / Getty Images)
PHOTO DE FICHIER: Adam Peaty, d’Angleterre (à gauche) et Cameron van der Burgh, d’Afrique du Sud (à droite), lors des Jeux du Commonwealth de Gold Coast 2018 à Optus Aquatic Centre, Australie. (Photo par Clive Rose / Getty Images)

L’ancien champion olympique de natation Cameron van der Burgh a félicité Adam Peaty après que le Britannique ait battu dimanche son record du monde de 11 ans sur 100 m brasse en petit bassin.

Peaty a réalisé l’exploit en 55,49 secondes dans la Ligue internationale de natation (ISL) dans la capitale hongroise, Budapest. Le précédent record de 55,61 avait été établi par le sud-africain van der Burgh en 2009 à Berlin.

«Félicitations à @adam_peaty pour avoir battu mon record du monde 11 ans jour pour jour! Il n’en reste que 1 sur 4 (50 Breast sc)! » van der Burgh a tweeté.

«Les humains sont géniaux à briser l’orthodoxie de ce qui est physiquement possible. Pousser mon corps et mon esprit vers leur asymptote est l’une des choses les plus excitantes que l’on puisse faire », a-t-il ajouté.

Le joueur de 25 ans a répondu en remerciant van der Burgh tout en reconnaissant la difficulté de l’événement.

Peaty, qui détient les records du monde dans les épreuves de 50 m et 100 m de long, a également établi un record britannique de 25,48 au 50 m brasse lors de l’épreuve «skins».

Article précédentConseslus Kipruto, champion olympique kényan des 3000 ans accusé de souillure
Avatar

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page