News

Les 12 hommes et une femme en lice pour le premier poste au Burkina Faso

Publié le:

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré se présente dimanche à la réélection face à une dizaine de candidats à la présidentielle, dont Yéli Monique Kam, seule candidate féminine. Mais elle est la candidate lointaine dans une course qui inclut le sortant, le finaliste à l’élection présidentielle de l’année dernière et un nouveau candidat de l’ancien parti de l’ancien président burkinabé, Blaise Compaoré.

Le favori de l’élection de dimanche, le président Roch Marc Christian Kaboré, s’est présenté sur une plate-forme de “paix et victoire pour notre peuple”. Mais les attaques terroristes croissantes et les victoires djihadistes au cours de ses cinq années au pouvoir ont sapé ses promesses de campagne.

Kaboré fait face à un défi de taille de la part de Zephirin Diabré, ancien ministre des Finances burkinabé et finaliste de l’élection présidentielle de 2015.

Pendant ce temps, Eddie Komboigo, un riche comptable de 56 ans, est debout sur un ticket pour le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès) – ancien président burkinabé, parti de Blaise Compaoré.

Yéli Monique Kam, femme d’affaires et seule candidate de la course, dit qu’elle court pour l’avenir de son pays depuis qu’elle est désemparée de voir ses concitoyens mourir en première ligne de la guerre contre les groupes armés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page