News

Kaboré du Burkina Faso n’atteint pas la majorité parlementaire

Publié le:

Le chef du Burkina Faso n’a pas été en mesure d’obtenir une majorité parlementaire malgré sa victoire à l’élection présidentielle plus tôt cette semaine, a annoncé la commission électorale du pays.

Le parti de Marc Roch Kabore a remporté le premier tour de l’élection avec 56 sièges de son Mouvement populaire pour le progrès, ce qui est loin des 64 nécessaires pour une majorité pure et simple dans l’organe de 127 sièges.

Kabore devra compter sur des alliés tels que le New Era for Democracy, qui a soutenu sa candidature pour rassembler une majorité.

Le Congrès pour la démocratie et le progrès a remporté 20 sièges, devenant le principal parti d’opposition, l’Union pour le progrès et le changement en prenant 12, selon les projections de la Commission électorale nationale indépendante.

Avant les élections, les efforts diplomatiques internationaux ont été intensifiés pour empêcher toute éventuelle flambée de troubles dans le pays – parmi les plus pauvres du monde – et qui est aux prises avec une campagne djihadiste de longue date.

Kabore, 63 ans, a tweeté samedi que le chef de l’opposition l’avait félicité.

Les partis d’opposition avaient déclaré plus tôt que le vote avait été marqué par des fraudes et des procédures défectueuses, et menaçait de rejeter “des résultats entachés d’irrégularités”.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page