News

Point de vue: Pourquoi l’Éthiopie et le Soudan se sont disputés à propos d’al-Fashaga

Le Soudan était le troisième pays invité à négocier à Washington DC. Vulnérable à la pression américaine car elle avait désespérément besoin de l’Amérique pour lever les sanctions financières imposées alors qu’elle l’était

désigné «État parrain du terrorisme» en 1993, le Soudan s’est rallié à la position égyptienne.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page