News

Le Koweït annonce la fin de la crise au Qatar avant le sommet du CCG

Le gouvernement du Koweït a confirmé lundi que l’impasse régionale entre le Qatar, l’Arabie saoudite et d’autres pays du Golfe qui a débuté en juin 2017 a été résolue entre les deux principaux acteurs.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmad Nasser Al Mohammad Al Sabah, qui a représenté le Koweït lors des pourparlers de médiation, a annoncé la nouvelle dans une déclaration vidéo, alors que le Conseil de coopération du Golfe (GCC) entame aujourd’hui sa réunion au sommet en Arabie saoudite. Le Qatar a été officiellement invité à la réunion, signalant qu’un accord pour rouvrir les frontières et rétablir les relations était probable.

Le différend entre les pays du Golfe s’est répandu sur le continent africain lorsque Bahreïn, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont simultanément isolé le Qatar sur des allégations de parrainage de terrorisme. L’Égypte et certaines parties de la Libye fidèles à Khalifa Haftar et à l’Armée nationale libyenne ont rapidement suivi, tout comme un certain nombre de pays africains majoritairement islamiques, notamment le Sénégal, le Tchad et Maurice.

Image: Ministère koweïtien des affaires étrangères

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page