News

La République centrafricaine fait face à des pénuries alimentaires alors que la violence perturbe la principale route commerciale

Publié le:

Alors que les troubles liés aux élections présidentielles contestées se poursuivent en République centrafricaine, les attaques d’une coalition de rebelles ont forcé les chauffeurs de camion à quitter les routes, provoquant des pénuries alimentaires dans la capitale. France 24 a rencontré les camionneurs concernés ainsi que les habitants du quartier du marché de Bangui pour en savoir plus.

La principale route commerciale de la République centrafricaine, la route reliant le Cameroun à Bangui, est déserte après que les forces rebelles ont lancé une série d’attaques le mois dernier. La perturbation signifie que des centaines de camions sont bloqués en attente de déplacement et se traduit par des pénuries pour les consommateurs.

Les prix des denrées alimentaires de base comme les oignons ont triplé sur le plus grand marché alimentaire de la capitale. Le transport aérien est coûteux, mais reste la seule solution alors que la perturbation se poursuit.

Le gouvernement s’est engagé à fournir des escortes militaires pour les camions à partir de mardi.

Clément Di Roma de France 24 a déposé ce rapport depuis Bangui. Pour regarder, cliquez sur le lecteur vidéo ci-dessus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page