News

Le Cameroun accueille le CHAN retardé avec une victoire contre le Zimbabwe

Le Cameroun, pays hôte, a affronté le Zimbabwe alors que le CHAN a démarré après un retard de neuf mois

Neuf mois après qu’il aurait dû commencer, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) a finalement débuté samedi alors que le pays hôte, le Cameroun, a battu le Zimbabwe 1-0 à Yaoundé.

Jouant dans le groupe A, Salomon Banga a marqué le vainqueur du match à 18 minutes de la fin alors que le défenseur faisait preuve d’une bonne agilité pour marquer d’un coup de pied au-dessus.

Avec le président de la Fifa Gianni Infantino, le nouveau président d’honneur de la Caf Issa Hayatou et le Premier ministe camerounais Joseph Ngute qui regardaient, le Cameroun a dominé de larges pans du jeu pour être déçu par sa précision de tir.

Le gardien zimbabwéen Ariel Sibanda a gardé son côté dans le match, mais a eu la chance que plusieurs efforts du Cameroun aient été directs contre lui.

Plus tard samedi, Mali battre Burkina Faso 1-0, après un but de Siaka Bagayoko, pour aller en tête du groupe avec le Cameroun, qu’ils rencontreront mercredi prochain avec le Burkinabé rencontrant le Zimbabwe dans l’autre match de la journée.

Le CHAN devait initialement avoir lieu en avril de l’année dernière, mais a été reporté un mois plus tôt, alors que le coronavirus balayait le monde.

La sixième édition de l’événement pour les joueurs basés dans leur propre ligue nationale est l’un des plus grands tournois de football à avoir eu lieu au monde depuis le début de la pandémie.

Seize équipes jouent en quatre groupes de quatre, la finale se déroulant le 7 février, et les stades peuvent être remplis jusqu’à 25% de leur capacité en raison des problèmes de Covid-19.

Les espoirs des hôtes

Le Cameroun ne cherche pas seulement à remporter le tournoi pour la première fois, mais aussi à passer les quarts de finale, ce qu’il n’a jamais réalisé lors de ses trois précédentes apparitions au CHAN.

Mené par l’international expérimenté Jacques Zoua, qui a remporté la Coupe d’Afrique des Nations 2017, le Cameroun a produit attaque après attaque dans les 30 premières minutes, Serge Andoulo semblant le plus susceptible de marquer uniquement pour son effort rapproché pour trouver Sibanda.

Les spectateurs disséminés dans tout le stade Amadou Ahidjo faisaient sentir leur présence, mais ont dû être patients pour encourager un but car une succession de frappes à longue portée n’a pas réussi à atteindre la cible.

Après 68 minutes, Albert Meyong – un autre international à part entière – avait le but à sa merci après une hésitation dans la défense zimbabwéenne, mais sa tête à huit mètres s’écartait à nouveau.

À peine quatre minutes plus tard, Banga a donné aux fans bruyants le but dont ils rêvaient alors qu’il rentrait chez lui dans un style acrobatique après que le Zimbabwe, dont l’équipe a été fortement touchée par des infections à Covid plus tôt ce mois-ci, n’ait pas réussi à dégager un coup franc.

Répétition générale

La cérémonie d'ouverture du CHAN 2021
La cérémonie d’ouverture a présenté des danseurs traditionnels et des chansons interprétées par le rappeur Stanley Enow, entre autres.

À bien des égards, ce tournoi est un avant-goût des choses à venir l’année prochaine lorsque le Cameroun est sur le point d’accueillir la Coupe d’Afrique des Nations, initialement prévue ce mois-ci pour être retardée par Covid.

Les organisateurs de l’événement, qui utilise des stades qui accueilleront des matchs en janvier 2021, ont même eu la chance de pratiquer efficacement une cérémonie d’ouverture alors que les danseurs et les chanteurs se divertissaient avant le coup d’envoi.

Le Cameroun devait autrefois accueillir la Coupe des Nations 2019 uniquement pour Caf à les dépouiller pour l’hébergement après avoir dit que les préparatifs étaient en retard.

De tels souvenirs font désormais partie du passé avec trois villes et un total de quatre stades, dont le stade Japoma nouvellement construit de 50 000 places à Douala, prêts à accueillir les fans.

La sûreté et la sécurité ont été des facteurs clés avant l’événement, la Caf et les organisateurs locaux ayant mis au point une série de mesures visant à réduire au minimum la menace du coronavirus.

Ceux-ci incluent les joueurs testés 48 heures avant chaque match, tandis que les équipes sont autorisées à choisir parmi une liste de réserve de 10 joueurs supplémentaires si un membre de leur équipe contracte Covid.

Le Maroc est l’actuel détenteur du CHAN, après avoir remporté le tournoi à domicile en 2018.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page