News

L’Afrique du Sud pleure la perte de Mthembu à cause du COVID

L’Afrique du Sud est le dernier pays à avoir fait ses adieux à l’un de ses ministres de haut niveau à cause du COVID, alors que le président Cyril Ramaphosa a annoncé jeudi la mort de Jackson Mthembu, membre de longue date du Congrès national africain.

Mthembu, 62 ans, membre du comité exécutif national de l’ANC avec un héritage d’anti-apartheid et d’activisme syndical, a publiquement reconnu son test de coronavirus positif le 11 janvier après avoir été soigné dans un hôpital de Tshwane. Il est décédé des complications du COVID tôt jeudi matin.

«Le ministre Mthembu était un leader exemplaire, un activiste et un champion de longue date de la liberté et de la démocratie», a déclaré Ramaphosa de son ministre à la présidence. «C’était un collègue et camarade très aimé et très respecté, dont le décès laisse notre nation perdue.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page