News

Championnat d’Afrique des Nations: la Guinée et la Zambie complètent la formation des quarts de finale

Milutin ‘Micho’ Sredojevic a mené la Zambie en quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations

La Guinée a marqué un but d’égalisation tardif pour gagner un match nul 2-2 avec la Tanzanie et sceller une place en quarts de finale au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) au Cameroun.

La Zambie est également passée du groupe D aux huit derniers avec le point dont elle avait besoin après un match nul et vierge avec la Namibie.

Les Zambiens affronteront le Maroc, détenteur au tour suivant, tandis que la Guinée affrontera le Rwanda avec les deux matches dimanche.

Les quarts de finale du samedi, du tournoi réservé aux joueurs locaux, voient le Mali affronter le Congo Brazzaville et la RD Congo affronter le Cameroun.

La Tanzanie n’était qu’à huit minutes de remporter le groupe lorsque Victor Kantabadouno a marqué le but crucial qui a suffi à la Guinée pour progresser à la place.

La Guinée avait ouvert le score après seulement quatre minutes lorsque Yakhouba Barry s’est converti du point de penalty.

Baraka Majogoro a frappé à la 23e minute avec un but sûr d’être un prétendant au meilleur du tournoi, alors qu’il a déchaîné une volée qui a volé dans le coin du filet avec le gardien Moussa Camara, un spectateur impuissant.

Edward Manyama a fait un signe de tête à la Tanzanie à la 69e minute avant que Kantabadouno ne marque également le but le plus important pour la Guinée avec sa tête.

Pendant ce temps, la Zambie a maintenu un record de ne jamais perdre un match de groupe en quatre matches de tournoi CHAN en faisant match nul 0-0 avec la Namibie.

La Guinée a dominé le groupe à la différence de buts après avoir terminé à égalité avec la Zambie à cinq points, la Tanzanie à un point et la Namibie à la fin avec un seul point.

Le Cameroun, hôte, s’est classé parmi les huit derniers en tant que finaliste du groupe A avec une victoire et deux nuls, tandis que le Mali a dominé le groupe avec deux victoires et un nul.

Le double champion de la RD Congo a réussi à gagner le groupe B malgré 12 joueurs et entraîneur Florent Ibenge testés positifs pour le coronavirus lors de la phase de groupes.

Leurs voisins, le Congo, ont également progressé du groupe B avec cinq points.

Le Maroc, champion en titre, a terminé sa campagne dans le groupe C avec une victoire convaincante 5-2 contre l’Ouganda pour dominer son groupe devant le Rwanda.

Les demi-finales se joueront le 3 février avec le champion couronné quatre jours plus tard.

Les foules étaient limitées à 25% de la capacité du stade pendant les matches de groupe et les organisateurs espèrent qu’un pourcentage plus élevé pourra assister à la phase à élimination directe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page