News

Le roi du Maroc lance la campagne de vaccination COVID

Le roi du Maroc Mohammed VI est devenu le premier de son pays à recevoir une vaccination COVID, donnant le ton à une campagne nationale qui vise à protéger 80% de la population.

Le roi a retroussé sa manche et s’est fait tirer dessus jeudi au palais royal de Fès, selon un déclaration du gouvernement. Le Maroc est le premier pays africain à commencer les vaccinations.

L’objectif de la campagne marocaine est de protéger quelque 33 millions de personnes, réduisant ainsi les infections à COVID et freinant la transmission «en vue d’un retour progressif à une vie normale».

Le Maroc dispose d’environ 2,5 millions de doses de vaccin contre le coronavirus, selon un rapport de News 24. La plupart d’entre eux sont le produit AstraZeneca fabriqué en Inde avec 500 000 doses achetées au chinois Sinopharm. Les deux versions peuvent être utilisées sans les exigences restrictives de stockage à froid de certains autres vaccins COVID.

Le leadership du roi Mohammed VI contraste avec le scepticisme et le déni du président John Magufuli, qui plus tôt cette semaine s’est prononcé contre les vaccins et les a qualifiés de dangereux. Les remarques de Magufuli ont suscité une réponse rapide de la part de l’Organisation mondiale de la santé et d’autres dirigeants africains de la santé publique.

«La deuxième vague de la pandémie est maintenant très agressive. Nous enregistrons plus de 32000 cas de COVID-19 (chacun) jour après Afrique, et nous n’avons pas encore atteint un sommet », a déclaré John Nkengasong, chef des centres africains de contrôle et de prévention des maladies.

«Nous ne sommes pas encore sortis du bois. Nous devons vacciner pour nous protéger et protéger nos proches contre la mort. »

Image: Royaume du Maroc / MAP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page