News

CHAN: le Maroc conserve son titre avec une victoire 2-0 sur le Mali

Le Maroc avant la finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 contre le Mali

Le Maroc est devenu la première équipe à défendre avec succès le trophée du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) avec une victoire 2-0 contre le Mali au Cameroun dimanche.

Les Marocains ont été obligés de travailler dur pour leur victoire et leurs deux buts sont venus des virages de la seconde période devant environ 6 700 supporters au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Soufiane Bouftini est rentrée chez elle la première et a été suivie par une autre d’Ayoub El Kaabi, qui a marqué neuf buts en 2018 pour aider le Maroc à remporter le titre à domicile.

Pour aggraver les choses pour le Mali, ils ont terminé le match avec 10 hommes après le limogeage d’Issaka Samake pour un deuxième carton jaune, alors que le match entrait dans le temps additionnel.

Initialement, l’arbitre kényan Peter Waweru avait mis en garde et le Marocain Mohammed Ali Bemammer avant que l’arbitre assistant vidéo (VAR) ne lui recommande de regarder le moniteur côté terrain et après un long examen, il est revenu sur sa décision et a montré à Samake un deuxième carton jaune.

Le Mali avait commencé le match sur le pied avant et semblait surprendre les Marocains alors qu’ils poussaient en avant et perturbaient leur jeu de passes.

Il y a eu des défis maladroits des deux côtés dans les 20 premières minutes et l’un des coups francs résultants a vu la première bonne chance du match.

Le ballon a été joué court à Soufiane Rahimi sur le bord de la surface et son tir a été bien arrêté par le capitaine et gardien malien Djigui Diarra et le ballon perdu a été repoussé par ses défenseurs.

Quelques minutes plus tard, le Malien Moussa Kone s’est retrouvé derrière la défense mais le gardien expérimenté Anas Zniti s’est écarté pour bloquer le tir.

Le Maroc a réussi à débuter la seconde période avec plus de possession et a créé les premières occasions et après 55 minutes, il a réclamé un penalty que le VAR a finalement refusé.

Quelques instants plus tard, Sadio Kanoute, du Mali, pensera qu’il aurait dû faire mieux en se levant le plus haut pour mettre la tête sur le ballon mais en le mettant de justesse.

A la 63e minute, Moussa Kone était à nouveau face à face avec le gardien mais Zniti a réalisé un autre excellent arrêt.

La percée est intervenue à la 69e minute alors que Bouftini rentrait chez lui dans un corner qui avait été basculé par Omar Namsaoui.

Le deuxième du Maroc a eu une touche de fortune à ce sujet alors que le ballon semblait être parti derrière pour un coup de pied de but, mais l’arbitre a accordé un corner qui a été renvoyé par Mohammed Ali Bemammer et a fait signe à El Kaabi.

La compatriote d’El Kaabi, Soufiane Rahimi, a terminé meilleure buteuse du tournoi avec cinq buts, dont un doublé lors de la demi-finale contre le Cameroun.

Récemment réintégré, le président de la Confédération ou du football africain, Ahmad, a participé à la cérémonie de présentation à l’issue du match aux côtés des anciens joueurs camerounais Samuel Eto’o, Patrick Mboma et Jacques Songo’o.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page