News

Point de vue: De la région éthiopienne du Tigré au Yémen, le dilemme de la déclaration de famine

En 2001, l’Éthiopie, alors dirigée par le TPLF, a contesté l’existence de conditions de famine dans le sud-est du pays, où elle combattait une insurrection. On estime que 20 000 à 25 000 sont morts dans ce qui a été officiellement qualifié d ‘«urgence humanitaire».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page