News

Open d’Australie: Mayar Sherif crée l’histoire

Mayar Sherif est devenue la première femme égyptienne à remporter un match du tableau principal lors d’un Grand Chelem en battant la Française Chloe Paquet à l’Open d’Australie mardi.

Le joueur de 24 ans, actuellement classé au 131e rang mondial, a battu Paquet 7-5 7-5 à Melbourne, 187e.

L’Égyptienne était ravie de remporter une première victoire en Grand Chelem à son actif après avoir perdu contre la Tchèque Karolína Pliskova en trois sets à Roland-Garros l’an dernier.

“Cela signifie beaucoup car finalement c’est une barrière que je devais franchir, une barrière mentale”, a déclaré Sherif, qui a été soutenu par le passé par soutien de son compatriote égyptien Mo Salah.lien externe

Sherif affrontera ensuite la Slovène Kaja Juvan, qui a gagné grâce après le retrait de la 13e tête de série britannique Johanna Konta en raison d’une blessure.

L’Égyptien et Paquet avaient tous deux remporté le tournoi principal de l’événement de qualification, qui s’est tenu à Dubaï – en raison de la pandémie mondiale de Covid-19 – le mois dernier.

“Honnêtement, ce n’était pas très facile de commencer”, a déclaré Sherif. «Mon deuxième tableau principal du Grand Chelem, mon premier sur un court dur, et les conditions ne sont pas faciles.

«C’était très, très difficile de s’adapter, surtout pour adapter mon jeu. Cela a pris du temps. Les courts sont plus rapides, la chaleur, tout se passe si vite, c’est très difficile de contrôler le ballon.

Victoire historique

Le dernier Egyptien à remporter un match en simple lors d’un Grand Chelem était Ismail El Shafei, qui a atteint le quatrième tour à l’US Open en 1974.

“Je suis très, très content de mon accomplissement et j’en veux plus,” rayonna Sherif par la suite.

“Mettre ça sur le match n’a pas été facile du tout. Il y avait beaucoup de nerfs là-bas. Dieu merci, j’ai réussi à le gérer et j’ai finalement mieux joué dans les moments importants et j’ai pu casser et gagner le match.”

Sherif a ajouté qu’elle prospérait grâce au soutien qu’elle recevait non seulement de chez elle, mais aussi des Égyptiens de Melbourne.

“Je me sens très soutenue par le peuple égyptien, par mes partenaires, mes sponsors”, a-t-elle déclaré. «Ça a été génial, et honnêtement, ça me fait avancer et avancer parce que je sens qu’il y a tellement de monde derrière moi.

“Même en étant ici à Melbourne, les gens devenaient fous sur le court aujourd’hui et cela m’a donné beaucoup de soutien. J’étais sous le choc, pour être honnête. Ils étaient vraiment, vraiment heureux, et cela m’a donné beaucoup d’énergie.

“Je pense que cela l’a aussi affectée (Paquet). Elle a été très surprise de jouer sur le tout dernier court, dans un très petit court, puis tous ces gens apparaissent soudainement pour un joueur classé 125.”

Ailleurs, il y avait aussi une victoire au premier tour pour le sud-africain Lloyd Harris alors qu’il battait le danois Mikael Torpegaard 4-6, 6-3, 6-2, 6-2.

Cependant, le compatriote de Harris, Kevin Anderson, ancien numéro cinq mondial désormais classé 81, a perdu 7-6 7-5 6-3 face à l’Italien Matteo Berrettini, neuvième tête de série.

Le prochain joueur pour Harris est le wild card australien Alexei Popyrin.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page