News

Le président béninois Patrice Talon affrontera deux rivaux lors des élections d’avril

Publié le:

Le président béninois Patrice Talon et seulement deux autres candidats se présenteront à l’élection présidentielle du pays en avril, ont annoncé vendredi les autorités électorales.

Au total, 20 candidats potentiels ont officiellement remis leurs documents pour se présenter à la présidence, mais la commission électorale a déclaré que seuls les trois élus avaient rempli les conditions nécessaires.

De nombreuses personnalités de l’opposition sont déjà en exil ou exclues de leurs fonctions au Bénin, un État ouest-africain qui, selon les critiques, a basculé dans l’autoritarisme sous Talon.

Talon, magnat du coton au pouvoir depuis 2016, affrontera l’ancien ministre Alassane Soumano du parti d’opposition FCBE et Corentin Kohoue, une figure de l’opposition dissidente.

L’opposition affirme que le scrutin est déjà fixé en faveur de Talon, notamment en raison d’une réforme de la loi électorale exigeant que chaque candidat soit officiellement parrainé par 16 maires ou membres du parlement.

“Il a choisi de sélectionner ses adversaires parmi ses alliés et a refusé de concurrencer des candidats capables de le battre aux urnes”, a déclaré Joël Aivo, le candidat d’une partie de l’opposition divisée qui faisait partie de ceux dont la candidature a été rejetée.

Les partisans de Talon affirment que les conditions sont réunies pour une élection équitable.

Mardi, plusieurs personnalités de l’opposition ont averti un envoyé des Nations Unies en visite que les conditions imposées par le gouvernement de Talon pourraient saper la crédibilité de l’élection.

Lors des élections législatives de 2019, aucun parti d’opposition n’a été autorisé à présenter des listes de candidats au vote.

Une partie de l’opposition divisée a fondé une coalition, le Front pour la restauration de la démocratie, pour unir ses forces derrière Aivo contre Talon.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page