News

Nouveaux cas d’Ebola suspectés en Guinée en Afrique de l’Ouest

De nouveaux cas de virus Ebola sont désormais suspectés dans la nation ouest-africaine de Guinée, selon le ministre de la Santé du pays.

Le dernier rapport de Agence France Presse y fait un bilan de quatre morts, notant qu’il s’agit des premiers cas d’Ebola en Guinée depuis 2016. Rapports locaux a estimé le nombre de morts à trois, avec un petit groupe de cas émergeant dans la communauté de Gouécké dans le sud du pays. Gouécké et le hub voisin de Nzérékoré ne sont pas loin des frontières avec le Libéria et la Côte d’Ivoire.

Le ministre de la Santé, Rémy Lamah, a déclaré qu’au moins un patient avait été emmené à Conakry pour y être soigné plutôt que maintenu à l’isolement à Nongo, une source de préoccupation alors que les responsables attendent une deuxième série de résultats pour confirmer les infections à Ebola.

Lamah a promis une déclaration plus complète lorsque ces tests, qui sont en cours, seront disponibles,

Au moins deux des cas ont été confirmés par les premiers résultats de laboratoire, selon des employés de l’hôpital ayant parlé avec journalistes locaux.

Les premiers rapports de la Guinée arrivent alors que les responsables de la République démocratique du Congo ont annoncé un troisième cas d’épidémie de virus Ebola réémergente dans l’est instable du pays.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré que le cas avait été confirmé à Katwa, à quelques kilomètres à l’est de Butembo et que le premier nouveau cas avait été signalé plus tôt cette semaine. Les nouveaux cas sont apparus depuis que les autorités congolaises ont déclaré la fin du virus Ebola en juin, après une épidémie qui a fait 2300 morts, dont beaucoup à Katwa et Butembo.

Image: dossier de l’Organisation mondiale de la santé

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page