News

Un Nigérian nommé nouveau chef de l’Organisation mondiale du commerce

C’est officiel: le Dr Ngozi Okonjo-Iweala du Nigéria est maintenant la première Africaine et la première femme à diriger l’Organisation mondiale du commerce.

La sélection anticipée d’Okonjo-Iweala, ancien ministre des Affaires étrangères et ministre des Finances, a été annoncée lundi par l’OMC. Elle occupera les fonctions de directrice générale jusqu’en août 2025.

«Une OMC forte est vitale si nous voulons nous remettre complètement et rapidement de la dévastation provoquée par la pandémie COVID-19», a déclaré Okonjo-Iweala. «J’ai hâte de travailler avec les membres pour façonner et mettre en œuvre les réponses politiques dont nous avons besoin pour relancer l’économie mondiale. Notre organisation est confrontée à de nombreux défis, mais en travaillant ensemble, nous pouvons collectivement rendre l’OMC plus forte, plus agile et mieux adaptée aux réalités d’aujourd’hui. »

La décision en faveur d’Okonjo-Iweala, économiste avec 25 ans d’expérience à la Banque mondiale, intervient à peine 10 jours après que la ministre sud-coréenne du Commerce, Yoo Myung-hee, a retiré sa candidature. Yoo était le candidat préféré du gouvernement américain, qui a jeté le processus dans l’incertitude après avoir refusé de rejoindre le consensus mondial sur Okonjo-Iweala. La position américaine a changé avec la nouvelle administration du président Joe Biden.

Le champ de huit candidats a été réduit à deux après plusieurs séries de délibérations du Conseil général de l’OMC l’année dernière. Le président du Conseil général, David Walker, de la Nouvelle-Zélande, a déclaré aux membres en octobre qu’Okonjo-Iweala avait «le soutien le plus profond et le plus large parmi les membres».

Okonjo-Iweala remplacera le Brésilien Roberto Azevêdo, qui a annoncé sa démission en mai dernier.

Image: OMC

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page