News

Des centaines d’écoliers kidnappés par des hommes armés dans le centre du Nigéria

Publié le:

Des hommes armés soupçonnés d’appartenir à un gang criminel ont enlevé des centaines d’écoliers dans leurs auberges de jeunesse avec des enseignants dans le centre du Nigéria, ont déclaré mercredi à l’AFP un responsable et une source de sécurité.

Les assaillants portant des uniformes militaires ont pris d’assaut le Collège scientifique du gouvernement en “grand nombre” dans la ville de Kagara dans l’Etat du Niger mardi soir, emmenant les étudiants dans une forêt voisine, ont indiqué les sources.

Un étudiant était mort lors de l’enlèvement, a déclaré le responsable.

Le nord-ouest et le centre du Nigéria sont de plus en plus pris pour cible par des bandes criminelles connues localement sous le nom de «bandits» qui kidnappent contre rançon, viols et pillages dans toute la région.

“Des bandits sont entrés dans le GSC Kagara la nuit dernière et ont enlevé des centaines d’étudiants et leurs professeurs”, a déclaré un responsable qui a demandé à ne pas être identifié en raison de la sensibilité du problème.

“L’un des membres du personnel kidnappés et certains étudiants ont réussi à s’échapper. Le personnel a confirmé qu’un étudiant avait été abattu pendant l’opération d’enlèvement”, a déclaré le responsable.

L’école compte environ 1 000 élèves et on ne sait pas immédiatement combien ont été emmenés.

La source de sécurité a confirmé les détails de l’attaque et a déclaré qu’un dénombrement était en cours.

Les troupes avec un soutien aérien suivaient les bandits pour un éventuel sauvetage, a déclaré la source de sécurité.

L’enlèvement au Niger est intervenu deux mois après que des centaines d’écoliers aient été enlevés dans l’État du nord-ouest de Katsina, puis relâchés quelques jours plus tard à la suite de négociations avec le gouvernement.

Les gangs qui sont motivés par des motifs financiers n’ont pas de tendance idéologique, mais les responsables de la sécurité craignent d’être infiltrés par des djihadistes du nord-est du Nigéria où l’armée se bat contre une insurrection islamiste qui dure depuis dix ans.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page