News

Le Sénégal de retour du bord du gouffre? Le chef de l’opposition et le président appellent au calme après les troubles

Publié le:

Au cours de la semaine écoulée, le Sénégal a été secoué par ses pires violences depuis des années, déclenchées par l’arrestation du leader charismatique de l’opposition Ousmane Sonko, accusé de viol. Sonko, qui est considéré comme un candidat sérieux pour remplacer le président Macky Sall en 2024, nie les allégations. Il dit que les accusations sont politiquement motivées.

L’arrestation de Sonko a déclenché des affrontements mercredi dernier non seulement dans la capitale Dakar, mais dans d’autres villes du pays. Dans les jours qui ont suivi, les tensions sont montées et au moins 5 manifestants ont perdu la vie. Puis, lundi, Sonko a été libéré. Le président Macky Sall a maintenant rompu son silence et frappe une note plus conciliante.

Produit par Alessandro Xenos, Juliette Laurain et Imen Mellaz.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page