NewsSports

Après 36 ans au pouvoir, le président de la République du Congo dirige à nouveau Sénégal Facebook Guinée équatoriale Cameroun catholique

Après 36 ans au pouvoir, le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, semble prêt à prolonger son mandat en tant que l’un des plus anciens dirigeants africains aux élections qui se tiendront dimanche au milieu des plaintes de l’opposition pour ingérence dans leurs campagnes.

Le premier parmi les six challengers restants est Guy Brice Parfait Kolelas, qui a terminé deuxième lors de la dernière élection en 2016 mais manque de soutien significatif en dehors des deux plus grandes villes du pays.

Kolelas s’est déjà plaint d’avoir été empêché de monter à bord d’un avion pour faire une escale de campagne dans le nord.

«Le Congo est devenu un État policier», a déclaré Kolelas lors de la campagne électorale. «Je veux rendre certaines libertés fondamentales au peuple congolais. Je veux donner de l’espoir au peuple congolais. »

Certains groupes de la société civile ont également exprimé leurs inquiétudes à l’approche du vote dans ce pays d’Afrique centrale souvent éclipsé par son vaste voisin, le Congo, qui porte un nom similaire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page