News

La plus haute cour du Niger confirme Bazoum comme nouveau président

Publié le: Modifié:

La Cour constitutionnelle du Niger a confirmé dimanche Mohamed Bazoum en tant que nouveau président du pays avec plus de 55% des voix exprimées lors du second tour du mois dernier.

L’ancien ministre de l’Intérieur Bazoum était le successeur préféré et le bras droit du président sortant Mahamadou Issoufou.

“Le tribunal confirme et déclare les résultats définitifs du second tour du scrutin présidentiel du 2 février 2021”, a déclaré le président de la Cour Bouba Mahamane, ajoutant qu’il avait recueilli 55,6% des voix alors que le taux de participation était de 62,9%.

Le tribunal a déclaré que Bazoum avait un mandat de cinq ans à compter du 2 avril.

Les résultats ont été contestés par l’opposition et les violences dans la capitale Niamey ont fait deux morts.

Le président Issoufou a volontairement démissionné après deux mandats de cinq ans, ouvrant la voie à la première transition élue depuis l’indépendance de la France en 1960.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page