News

La victoire de Sassou N’guesso est attendue alors que le COVID revendique le principal candidat de l’opposition

Les autorités de la République du Congo affirment que Denis Sassou N’guesso, le dirigeant de longue date du pays, est sur le point de remporter la victoire aux élections de dimanche.

Henri Bouka, chef de la commission électorale du pays, a déclaré aux médias locaux que les résultats dans un district de Brazzaville reflétaient une majorité écrasante pour Sassou N’guesso, 77 ans, qui a effectivement exercé les fonctions de dictateur pendant des décennies. Ces résultats sont cohérents avec ce que Bouka s’attend à voir à travers la nation d’Afrique centrale.

Le Congo-Brazzaville connaît depuis longtemps la volatilité politique et cette élection n’a pas été différente. Les chefs de l’opposition ont boycotté l’élection tout en alléguant fraude et manipulation, laissant Guy Brice Parfait Kolélas comme le seul candidat de l’opposition viable. Il s’était auparavant présenté contre Sassou N’guesso en 2016 après que ce dernier eut réussi à faire pression pour des changements constitutionnels qui supprimaient les limites d’âge pour la présidence.

Mais Kolélas ne verra jamais les résultats de l’élection de cette année car il est décédé en prenant un vol d’urgence vers la France pour un traitement médical. Kolélas a été expulsé de Brazzaville dimanche après être tombé gravement malade avec le COVID-19 et n’a pas survécu au voyage.

Kolélas, essoufflé alors qu’il retirait son masque à oxygène, a exhorté ses partisans à se rendre néanmoins aux urnes dans une vidéo enregistrée depuis l’hôpital et envoyée au média local. ICIBRAZZA.

La commission électorale devrait annoncer les résultats complets de l’élection présidentielle plus tard cette semaine.

Image: Président Denis Sassou N’guesso

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page