News

Dans la région éthiopienne du Tigray, les civils sont les plus touchés par les conflits


CONCENTRER © FRANCE 24

Par:

Maria GERTH-NICULESCU

Depuis plus de quatre mois maintenant, dans le nord de l’Éthiopie, un conflit se déroule presque à huis clos. Les autorités éthiopiennes viennent tout juste d’admettre la présence de troupes érythréennes, qui ont combattu à leurs côtés dans la région du Tigray. Ces troupes sont désormais accusées d’avoir commis une série d’atrocités: meurtres de masse, viols et exécutions sommaires. Notre correspondante Maria Gerth-Niculescu a eu accès à la région, où elle a pu rencontrer quelques-uns des survivants.

Programme préparé par Patrick Lovett et Valérie Dekimpe.

Newsletter quotidienneRecevez chaque matin les actualités internationales essentielles


S’abonner

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page