News

Le Bénin refuse de disputer le match de qualification de la Coupe d’Afrique contre la ligne Covid-19

Publié le:

Le Bénin a refusé de disputer mardi un match décisif de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations en Sierra Leone après avoir contesté que cinq de ses joueurs avaient été testés positifs pour Covid-19 juste avant le coup d’envoi et devraient être exclus du match.

La farce a laissé la place finale à la Coupe d’Afrique de l’année prochaine indécise le dernier jour des qualifications. La Sierra Leone avait besoin de gagner à domicile pour atteindre le tournoi pour la première fois en 25 ans. Le Bénin n’avait besoin que d’un match nul.

La dramatique dernière journée de qualification pour le tournoi 2021 au Cameroun a également vu un arbitre s’effondrer, entraînant l’abandon d’un match entre la Côte d’Ivoire et l’Éthiopie à 10 minutes du temps.

Il y avait cinq places de qualification à gagner et le Cap-Vert, l’Éthiopie, la Guinée-Bissau et la Mauritanie en ont remporté quatre, le Bénin ou la Sierra Leone devant les rejoindre.

Dans le match du Bénin, les tests positifs ont été annoncés juste avant le coup d’envoi à Freetown. Deux heures après l’heure prévue du coup d’envoi, et sans aucun signe de l’équipe béninoise, la Sierra Leone Football Association a annoncé que le match avait été annulé et que la Confédération africaine de football devrait se prononcer sur ce qui se passera ensuite.

L’escouade béninoise se serait déjà dirigée vers l’aéroport pour prendre un vol de retour.

Des rangées sur les tests de Covid-19 ont tourmenté le football africain depuis l’année dernière, les équipes nationales hôtes et les clubs accusés de produire de faux résultats positifs pour priver les adversaires de stars.

Les pourparlers entre les responsables de la Sierra Leone, du Bénin et de la Confédération africaine de football (CAF) à Freetown n’ont pas réussi à résoudre l’impasse car les deux équipes sont restées dans leurs hôtels.

Tournoi en proie à des problèmes de Covid-19

La compétition de qualification pour la Coupe d’Afrique 2021 a été en proie à des équipes criant au scandale sur les tests Covid-19 des autorités locales.

Le Kenya s’est plaint lorsque quatre joueurs clés ont été déclarés inéligibles pour un qualificatif au Togo lundi, également après l’annonce des résultats des tests le jour du match. Le président de la fédération kényane Nick Mwendwa a déclaré que les joueurs expulsés du match avaient tous été testés négatifs au Kenya quelques jours plus tôt.

Le match de la Côte d’Ivoire contre l’Éthiopie s’est terminé mardi 10 minutes plus tôt après que l’arbitre ghanéen Charles Bulu se soit effondré et ait dû être emmené hors du terrain sur une civière. Le quatrième officiel était de Côte d’Ivoire et ne pouvait pas officier.

La Côte d’Ivoire gagnait 3-1 avec des buts de Willy Boly, Franck Kessié et Jean Evrard Kouassi lorsque le match s’est terminé sans plus de jeu. Bien que la fédération éthiopienne de football ait déclaré que le résultat serait annulé, les deux équipes se sont qualifiées.

Malgré la défaite, l’Éthiopie est passée par là lorsque Madagascar a fait match nul 0-0 contre le Niger dans l’autre match du groupe K. La Côte d’Ivoire avait déjà atteint la finale.

Madagascar échoue

L’Éthiopie, qui traînait 3-1 à l’époque, était toujours qualifiée de choc Les quarts de finalistes 2019, Madagascar, étaient tenus 0-0 à Toamasina et ont dû se contenter de la troisième place.

Willy Boly et Franck Kessie ont donné aux Ivoiriens un avantage de deux buts à la mi-temps et après que Getaneh Kebede ait réduit ses arriérés à la 74e minute, Jean Kouassi a rapidement inscrit un troisième but pour les hôtes.

La Guinée-Bissau a battu le Congo Brazzaville 3-0 à Bissau pour les dépasser et réclamer le deuxième billet du Groupe I pour la finale derrière le Sénégal.

Piqueti a brisé l’impasse sur le coup de la mi-temps et Frédéric Mendy et Jorginho ont marqué dans les phases finales pour sceller une troisième qualification consécutive.

Un but contre son camp de Faisal Bangal a condamné le Mozambique à une défaite 1-0 à Maputo contre le Cap-Vert, qui s’est qualifié dans le groupe F derrière une équipe camerounaise qui a fait match nul 0-0 avec le Rwanda à 10 à Douala.

Aboubakar Kamara a marqué dans le temps d’arrêt de la première mi-temps pour la Mauritanie pour remporter une victoire 1-0 sur la République centrafricaine à Bangui.

Dans les matches où seule la fierté était en jeu, le Sénégal avait besoin d’un but de Cheikhou Kouyate dans le temps d’arrêt pour sauver un match nul 1-1 avec l’Eswatini à Thiès et le Nigéria a dominé le Lesotho 3-0 à Lagos.

Victor Osimhen a marqué pour la cinquième fois en qualifications pour donner aux Nigérians un avantage à la mi-temps qui a été étiré par les buts d’Oghenekaro Etebo et de Paul Onuachu.

Le Maroc, vainqueur du Groupe E, a battu le Burundi 1 à 0 dans un autre temps mort avec Munir el Haddadi marquant juste avant la mi-temps.

Les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021 comprennent:

Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, Comores, Égypte, Guinée équatoriale, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Côte d’Ivoire, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Nigéria, Sénégal, Soudan, Tunisie, Zimbabwe.

Remarque: le Bénin ou la Sierra Leone complèteront la liste

(FRANCE 24 avec AFP et AP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page