News

Un vaccin COVID nécessaire pour entrer dans la Grande Mosquée au Ramadan

Le Royaume d’Arabie saoudite a déclaré qu’il délivrerait des permis pour certaines visites de lieux saints musulmans au cours du prochain mois de Ramadan, mais uniquement si les candidats se conforment aux restrictions de la pandémie COVID.

Le ministère du Hajj et de la Omra a annoncé plus tôt cette semaine que seules les personnes complètement vaccinées contre le COVID recevront un permis. Alternativement, une personne qui a reçu sa première dose de vaccin plus de 14 jours avant la demande peut également être approuvée, ainsi que celles qui ont eu un COVID mais qui se sont rétablies.

«Il a été décidé d’augmenter la capacité de la Grande Mosquée de La Mecque à 50 000 artistes de la Omra et 100 000 fidèles par jour pour les personnes vaccinées», a déclaré le ministère dans un communiqué. déclaration. L’entrée à la Grande Mosquée sera réservée aux personnes présentant leurs permis via l’application Tawakkalna et à partir de leurs propres comptes.

Les règles entreront en vigueur la semaine prochaine, au début du mois de Ramadan.

Le plus petit pèlerinage de la Omra a été entièrement annulé l’année dernière, tandis que le Hadj annuel était strictement limité et effectivement interdit à de nombreux musulmans à travers le monde. Plus de 2,3 millions de visas ont été délivrés en 2019, dernière année pour laquelle le ministère disposait de données sur les visites de la Omra. L’Égypte et l’Algérie figuraient parmi les 10 premiers pays à envoyer des visiteurs en Arabie saoudite pour la Omra, a déclaré le ministère.

Image: Ministère KSA du Hajj et de la Omra

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page