News

La SADC met en œuvre un plan d’assistance à la sécurité au Mozambique

Le président Emmerson Mnangagwa du Zimbabwe a signalé que le soutien militaire régional au Mozambique est peut-être en cours dans sa lutte contre les extrémistes alignés sur l’État islamique dans la région de Cabo Delgado.

Mnangagwa a fait ce commentaire tout en discutant avec des journalistes à la suite de la réunion de jeudi de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), appelée à accroître l’urgence avec laquelle la violence est traitée.

«Le Sommet a convenu que la Force de la SADC devrait être réanimée et renforcée immédiatement afin qu’elle puisse intervenir», a déclaré le président du Zimbabwe, qui est le président sortant de la SADC pour la politique, la défense et la coopération en matière de sécurité.

«Les chefs de la défense et de la sécurité ont désormais la responsabilité de mettre en œuvre les décisions de la double troïka.»

Le sommet extraordinaire s’est tenu à Maputo, avec le président de la SADC, Filipe Nyusi, qui a accueilli les pourparlers. Des dirigeants du Botswana, du Malawi, de l’Afrique du Sud et de la Tanzanie étaient également présents.

Officiellement, la SADC a déclaré dans son communiqué qu’elle avait décidé d’un «déploiement technique» à envoyer immédiatement à Cabo Delgado, suivi d’une autre réunion extraordinaire le 28 avril.

Le communiqué notait également les «actes de terrorisme perpétrés contre des civils innocents, des femmes et des enfants dans certains des districts de la province de Cabo Delgado» et «affirmait que de telles attaques odieuses ne pouvaient se poursuivre sans une réponse régionale proportionnée».

Bien que des militants armés revendiquant une affiliation à l’État islamique soient actifs au Mozambique depuis 2017, l’année dernière a été témoin d’une escalade incessante de la violence. Nyusi a appelé à l’aide pour faire reculer la menace.

Image: SADC

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page