Technology

Les abus racistes en ligne “ échappent à tout contrôle ”

Paul Pogba de Manchester United est l’un des nombreux joueurs à avoir été victimes d’abus racistes sur les réseaux sociaux

Les abus racistes en ligne «deviennent incontrôlables», selon un organisme de bienfaisance anti-cyberintimidation de premier plan.

Le capitaine de Liverpool, Jordan Henderson, a donné le contrôle de son compte Twitter à Cybersmile pour sensibiliser à l’impact des abus.

L’organisme de bienfaisance a partagé une interview avec Ian Wright où l’ancien attaquant anglais a décrit les abus racistes et les menaces de mort qui lui ont été envoyés en ligne.

Certains patrons de la Premier League ont appelé à un boycott des médias sociaux à l’échelle du sport.

“La haine raciale en ligne est en train de devenir incontrôlable. C’est un événement hebdomadaire et même quotidien maintenant”, l’organisme de bienfaisance a écrit sur le compte Twitter de Henderson.lien externe

“Nous devons nous rappeler qu’il y a de vraies personnes avec de vrais sentiments derrière les comptes de médias sociaux.

“Nous sommes des personnes et non des profils.”

Les équipes du championnat Swansea et Birmingham, et les champions écossais des Rangers, participent à un boycott d’une semaine des plateformes sociales.

Tottenham a déclaré qu’ils tiendraient un examen de “l’action la plus efficace pour aller de l’avant” avec les médias sociaux après que l’attaquant Son Heung-min ait été abusé le week-end.

Instagram a déclaré dans un communiqué que l’abus était “odieux” et qu’il avait supprimé un certain nombre de commentaires du compte Instagram de Son.

Chefs de football écrit sur Facebook et Twitter en février pour souligner les changements qu’ils souhaitent voir.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page