News

Le président tchadien Idriss Deby meurt en première ligne après 30 ans au pouvoir

Publié le:

Le président tchadien Idriss Deby Itno est mort sur le champ de bataille après trois décennies au pouvoir, a annoncé mardi l’armée à la télévision d’État.

Cette annonce étonnante est intervenue quelques heures seulement après que les responsables électoraux aient déclaré Deby, 68 ans, vainqueur de l’élection présidentielle du 11 avril, lui ouvrant la voie pour rester au pouvoir pendant six ans de plus.

Deby “vient de souffler sa dernière défense de la nation souveraine sur le champ de bataille” ce week-end, a déclaré le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à la télévision d’Etat.

La campagne de Deby a déclaré lundi qu’il se dirigeait vers les lignes de front pour rejoindre les troupes combattant les «terroristes».

Les circonstances de la mort de Deby n’ont pas pu être immédiatement confirmées de manière indépendante en raison de l’emplacement éloigné. On ne savait pas pourquoi le président aurait visité la région ou participé aux affrontements en cours avec les rebelles qui s’opposaient à son régime.

Des rebelles basés de l’autre côté de la frontière nord de la Libye ont attaqué un poste frontière le jour du scrutin, puis ont avancé de centaines de kilomètres au sud à travers le désert.

Deby est arrivé au pouvoir lors d’une rébellion en 1990 et est l’un des plus anciens dirigeants d’Afrique.

(FRANCE 24 avec AP, AFP et REUTERS)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page