News

Le CIO déclare que les Jeux olympiques de Tokyo protégés contre COVID sont prêts

À seulement 65 jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2020 retardés à Tokyo, le Comité International Olympique a déclaré mercredi qu’il était prêt à organiser les Jeux malgré la pandémie COVID-19 en cours et les défis organisationnels.

John Coates, chef de la commission de coordination du CIO, a publié une déclaration confirmant que 75 pour cent des habitants du village olympique sont déjà vaccinés. «Et nous avons de bonnes raisons de croire que ce chiffre sera bien supérieur à 80% au moment des Jeux», a-t-il ajouté.

D’autres mesures comprennent des tests COVID à l’arrivée dans les aéroports, des tests fréquents tout au long du séjour au Japon, des déplacements restreints entre les hôtels et les lieux d’événements et la distanciation sociale.

«Le but de nos contre-mesures COVID-19 est double: fournir un environnement sûr et sécurisé pour les athlètes et les participants aux Jeux et, tout aussi important, pour la sûreté et la sécurité du peuple japonais», a déclaré le président Hashimoto Seiko. «Alors que le monde est confronté à tant de défis communs, la mission de ces Jeux sera de montrer comment nous pouvons les surmonter et de transmettre cela à la génération suivante.»

Le CIO a également noté que le Dr Mike Ryan de l’Organisation mondiale de la santé a exprimé sa confiance dans la capacité d’organiser les Jeux Olympiques en toute sécurité à Tokyo.

«Un travail énorme a été fait sur les Playbooks pour les équipes et les délégations qui viennent; beaucoup de préparatifs parmi ces équipes concernant les tests, les quarantaines et l’arrivée », a déclaré Ryan. «Et les mesures qui sont prises dans les villages olympiques, dans les installations d’entraînement et autour des sites eux-mêmes.»

Image: CIO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page