News

Le président par intérim du Mali et le Premier ministre libérés, selon une source militaire

Publié le:

Le président et le premier ministre par intérim du Mali ont été libérés, a déclaré jeudi un responsable militaire à l’AFP, trois jours après avoir été arrêtés et déchus de leurs pouvoirs lors de ce qui semblait être le deuxième coup d’État du pays en neuf mois.

“Le président et le Premier ministre par intérim ont été libérés pendant la nuit vers 1h30 du matin. [local time]. Nous avons tenu parole “, a déclaré le responsable sous couvert d’anonymat. Les membres de la famille ont confirmé que le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane avaient été libérés.

Le développement est intervenu un jour après que des responsables militaires ont déclaré que le président de transition et le Premier ministre du pays avaient “démissionné” pendant leur détention, une décision que l’ONU a qualifiée d ‘”inacceptable”.

Ndaw et Ouane ont demandé à la direction du retour à un régime civil après un coup d’État en août dernier, ont été détenus par les militaires lundi dans ce que la communauté internationale a appelé un coup d’État militaire.

Au cours des derniers jours, l’ONU, ainsi que l’Union africaine et d’autres organismes internationaux, ainsi que les États-Unis, ont à plusieurs reprises exhorté l’armée malienne à libérer les dirigeants de la transition.

(FRANCE 24 avec AFP et AP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page