News

Le bloc ouest-africain La CEDEAO suspend le Mali de ses institutions après un coup d’État

Publié le:

Les dirigeants ouest-africains, réunis lors d’un sommet régional dimanche, ont suspendu le Mali des organes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) après un deuxième coup d’État de l’armée malienne.

“La suspension de la CEDEAO prend effet immédiatement jusqu’à la date limite de fin février 2022, date à laquelle ils sont censés passer le relais à un gouvernement démocratiquement élu”, a déclaré à la presse la ministre des Affaires étrangères du Ghana, Shirley Ayorkor Botchwey.

“L’une des décisions des chefs d’État est de veiller à ce que dans les prochains jours un Premier ministre civil soit mis en place pour former le prochain gouvernement”, a-t-elle ajouté.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page