News

Ouganda: découvrir la vérité derrière une série de meurtres à Kampala

En novembre de l’année dernière, plus de 50 personnes ont été tuées par balle lors d’une répression gouvernementale dans les rues de la capitale ougandaise, Kampala.

Les responsables ont défendu l’utilisation du tir réel, affirmant que la police et l’armée répondaient aux émeutiers.

Mais une nouvelle enquête menée par BBC Africa Eye montre que, le 18 novembre, un camion de police a traversé le centre-ville et, en l’espace d’une minute environ, a tiré sur sept personnes non armées.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page