News

Un ministre ougandais blessé, sa fille et son chauffeur tués dans une attaque par arme à feu


Dans cette édition, des parents anxieux attendent des nouvelles de leurs proches après le dernier enlèvement de masse dans une école du nord du Nigéria – quelque 200 enfants ont été arrachés dimanche dans l’État du Niger. L’ancien chef de l’armée ougandaise a été blessé après que des hommes armés ont tiré sur sa voiture. Deux autres, dont sa fille, ont été tués. Et le peuple Massai renommé du Kenya et de la Tanzanie est de plus en plus forcé de quitter son environnement rural traditionnel pour s’installer dans les grandes villes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page