News

Des milliers de personnes fuient le nord du Burkina Faso après un massacre

Publié le: Modifié:

Dans l’édition de ce soir : Plus de 7 000 personnes ont fui le nord instable du Burkina Faso à la suite du massacre le plus sanglant d’une insurrection djihadiste vieille de six ans. Au moins 138 hommes, femmes et enfants ont été « exécutés » et près de 40 ont été grièvement blessés. Les États-Unis ont imposé des restrictions de visa à ceux qui, selon eux, font obstacle à une résolution pacifique de la crise anglophone au Cameroun. Et enfin, les évacués de Goma ont commencé à retourner dans la ville frappée par le volcan.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page