News

Le Mali confirme l’attaque au couteau contre Goïta pendant les prières de l’Aïd

Des responsables maliens ont déclaré qu’une tentative d’attaque contre le chef par intérim Assimi Goïta mardi avait échoué et qu’ils enquêtaient sur l’incident.

Goïta se trouvait à la Grande Mosquée de Bamako lorsqu’un agresseur armé d’un couteau s’est approché de lui, selon un journaliste de l’Agence France-Presse témoin de l’incident. Le président de transition du Mali était à la mosquée pour prier pendant l’Aïd al-Adha, une fête religieuse musulmane qui rappelle la fidélité du prophète Abraham et marque la fin du pèlerinage du hajj.

La présidence malienne a confirmé une “tentative d’attaque à l’arme blanche contre le président de la transition” peu de temps après les premiers rapports selon lesquels Goïta était visée. Goïta ne semblait pas blessé.

“L’attaquant a été immédiatement maîtrisé par la sécurité voisine”, a indiqué la présidence dans son communiqué. « Les enquêtes sont en cours. »

Image : dossier de la présidence malienne

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page