News

“Nous nous effondrons”: la Tunisie se tourne vers les cliniques privées alors que les hôpitaux s’effondrent sous la poussée de Covid-19

Publié le: Modifié:

La Tunisie connaît sa pire vague d’infections au Covid-19 depuis le début de la pandémie, avec plus de 100 personnes qui meurent du virus chaque jour. Les hôpitaux publics étant surpeuplés et sous-financés, le gouvernement souhaite que les cliniques privées assument une plus grande part du fardeau. Mais la question de savoir qui paiera la facture reste sans réponse. Les reportages de Claire Paccalin, Karim Yahiaoui et Mohamed Farhat de FRANCE 24 depuis la capitale, Tunis.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page