Sports

Tokyo 2020 : la Guinée se retire à la veille des Jeux

La Guinée à la cérémonie d’ouverture olympique en 2016

Le gouvernement guinéen a décidé de n’envoyer aucun de ses athlètes aux Jeux olympiques de Tokyo en raison des craintes de Covid-19.

La délégation guinéenne devait inclure un total de cinq concurrents – un chacun en athlétisme, judo et lutte tandis que deux étaient prévus pour le programme d’athlétisme.

« En raison de l’augmentation des cas de variantes du Covid-19, le gouvernement, soucieux de la santé des athlètes guinéens, a malheureusement décidé d’annuler leur participation », a écrit le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, dans un bref communiqué.

C’est le premier cas d’une équipe entière retirée des Jeux retardés à Tokyo.

pendant ce temps de meilleures nouvelles pour six joueuses de l’équipe féminine de rugby à sept du Kenya devraient sortir d’une quarantaine Covid de 14 jours à temps pour leur premier match contre la Nouvelle-Zélande le 29 juillet.

“Jusqu’à hier, ils étaient confinés dans une installation gouvernementale où ils n’ont pas pu s’entraîner, mais ils sont maintenant venus au village bien que chacun ait une chambre individuellement”, a déclaré le chef de mission du Kenya Waithaka Kioni à BBC Sport Africa.

“Les filles ont renvoyé des tests Covid-19 négatifs et c’est encourageant qu’aucun joueur n’ait été testé positif, mais parce qu’un passager de leur vol a été testé positif et a été jugé comme des contacts étroits, ils ont dû mettre en quarantaine pendant 14 jours.”

L’équipe Kenya est arrivée tôt au Japon pour s’acclimater dans la ville de Kurume avant de déménager dans le village des athlètes cette semaine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page