News

Coupe du monde 2022 : le Kenya détenu par l’Ouganda alors que la Tanzanie marque un point en RD Congo

Le match au Kenya était le premier du sélectionneur ougandais Milutin ‘Micho’ Sredojevic depuis son retour chez les Cranes.

Les rivaux d’Afrique de l’Est, le Kenya et l’Ouganda, ont fait match nul 0-0 à Nairobi jeudi alors que les qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar se poursuivaient à travers le continent.

Leur premier match du Groupe E était une affaire serrée avec des occasions difficiles à trouver.

Le derby a marqué un retour aux Grues pour Milutin ‘Micho’ Sredojevic qui a été reconduit comme sélectionneur de l’Ouganda en juillet.

Le Mali est le premier leader du groupe après sa victoire 1-0 sur le Rwanda la veille.

Jeudi également, le République Démocratique du Congo ont été tenus en échec 1-1 par Tanzanie dans leur match d’ouverture du Groupe J à Lubumbashi.

L’attaquant vétéran de la RD Congo Dieumerci Mbokani a marqué son retour en équipe nationale avec un but.

Le joueur de 35 ans, qui vient de rejoindre l’équipe de Premier League du Koweït, le Koweït SC, a donné l’avantage aux hôtes 1-0 à la 23e minute.

La Tanzanie a riposté 13 minutes plus tard avec un égaliseur de Simon Msuva pour récupérer ce qui pourrait être un point vital à l’extérieur.

Dans un match ultérieur jeudi, Madagascar hôte Bénin dans le même groupe.

Les pays qui terminent premiers dans chacun des 10 groupes passeront au tour final des qualifications avec seulement cinq nations africaines se qualifiant pour la phase finale de la Coupe du monde au Qatar en 2022.

Coupe d'Afrique des nations
L’Algérie a battu le Sénégal lors de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 pour remporter le tournoi pour la deuxième fois.

Jeudi soir, les tenants du titre de la Coupe des Nations Algérie battre un record africain de 27 matches sans défaite dans un match à domicile contre Djibouti, un pays 152 places plus bas dans le classement mondial.

Djibouti, bien que loin des champions d’Afrique dans ce tour des éliminatoires du groupe A, fait partie des huit pays africains qui devront organiser leurs matchs sur des sites neutres car ils manquent de stades aux normes internationales.

Niger et Burkina Faso – les deux autres équipes de groupe A – sont également tous les deux touchés. Leur match de jeudi aura lieu à Marrakech au Maroc.

Namibie, qui héberge Congo Brazzaville dans Groupe H jeudi, doivent jouer leurs matchs au stade d’Orlando en Afrique du Sud.

Dans un autre coup d’envoi tardif jeudi, Maroc – qui tentent de se qualifier pour leur sixième finale de Coupe du Monde de la Fifa – commencent leur Groupe I campagne à domicile pour Soudan à Rabat.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page