News

Attaques de militants au Mozambique : « Tant de destruction »

Des militants islamistes terrorisent le nord du Mozambique depuis plus de quatre ans. Connus sous le nom d’Al Shabab, ils ont des liens avec le groupe État islamique.

Ils opèrent dans la province de Cabo Delgado, qui abritait le plus grand projet de gaz naturel d’Afrique, géré par la société française Total.

C’est près de la ville de Palma, où en mars, des dizaines de personnes sont mortes après une attaque, obligeant Total à retirer ses travailleurs.

Deux mille cinq cents personnes sont mortes et 700 000 ont été déplacées depuis le début des combats.

Le Rwanda a envoyé ses forces pour aider, et la rédactrice en chef adjointe de la BBC pour l’Afrique, Anne Soy, a voyagé au Mozambique avec ses troupes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page