News

Des dizaines de morts alors que des hommes armés attaquent un village du nord-ouest du Nigeria

Publié le:

Des hommes armés ont attaqué un village de l’État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, tuant 34 personnes et en blessant sept autres, ont annoncé lundi les autorités locales.

Des gangs criminels connus localement sous le nom de bandits terrorisent le nord-ouest et le centre du Nigeria depuis des années, mais ils sont devenus plus effrontés ces derniers mois et l’armée a repris ses opérations dans la région.

“Des hommes armés non identifiés ont attaqué le village de Madamai à Kaura… 34 habitants ont été confirmés morts à la suite de l’attaque. Sept autres ont été blessés”, a déclaré le commissaire à la sécurité de l’Etat Samuel Aruwan dans un communiqué, ajoutant plus tard que l’attaque avait eu lieu dimanche soir.

Les troupes ont essuyé des tirs avant de forcer les assaillants à se retirer après un échange intense, a-t-il ajouté.

Aruwan a déclaré que deux suspects étaient interrogés dans le cadre de l’attaque.

Dimanche également, des hommes armés ont attaqué une église dans le district de Kachia, dans l’État de Kaduna.

“Une vie a été perdue et certains fidèles ont été grièvement blessés”, a déclaré Aruwan dans un communiqué séparé.

Les bandits qui pillent des villages, volent du bétail, kidnappent contre rançon et incendient des maisons, n’ont aucune idéologie connue.

L’armée a lancé une campagne contre les bandits au début du mois et les États du nord ont imposé des restrictions aux déplacements et au commerce ainsi qu’un black-out des télécommunications pour tenter de les freiner.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page