News

Des manifestants anti-coup d’État rebelles au Soudan

Publié le:

Des milliers de personnes ont défié une répression sévère pour descendre dans les rues du Soudan depuis le coup d’État militaire de lundi. Bastien Renouil et Caroline Kimeu de FRANCE 24 s’entretiennent avec des jeunes sur les barricades de la capitale Khartoum.

Les magasins sont fermés et les transports sont bloqués dans les rues de la capitale soudanaise Khartoum au milieu d’un quatrième jour de manifestations depuis le coup d’État de lundi.

Le général Abdel Fattah al-Burhan – chef de facto du Soudan depuis la destitution en 2019 du dictateur de longue date Omar al-Bashir – a dissous le gouvernement fragile chargé de superviser la transition du pays vers un régime civil à part entière.

« Nous bloquons les routes pour assurer notre sécurité afin que les forces militaires ne puissent pas nous atteindre », a déclaré un jeune manifestant en dressant des barricades à Khartoum. « S’ils nous atteignent, ils tireront pour tuer. Ils ont tué nos frères là-bas, à côté du quartier général militaire.

« Nous appelons à la désobéissance civile », a poursuivi le manifestant. « Nous ne voulons voir personne au travail.

Cliquez sur le lecteur vidéo ci-dessus pour visionner le reportage de FRANCE 24.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page