NewsSports

Omicron : l’Australie confirme deux cas de nouveau variant en Nouvelle-Galles du Sud

Deux cas de la nouvelle variante Omicron ont été détectés dans la Nouvelle-Galles du Sud en Australie, l’État le plus peuplé du pays.

Le département de la santé de l’État a déclaré dimanche dans un communiqué que deux passagers arrivant d’Afrique australe au cours du week-end avaient été testés positifs pour la nouvelle variante du nouveau coronavirus, qui cause la maladie Covid-19.

Les responsables de la santé ont déclaré que les deux passagers s’étaient rendus à Sydney en provenance d’Afrique australe samedi.

Les deux ont été testés le soir du même jour, après quoi les résultats tard dans la nuit ont montré que les deux étaient positifs, ont déclaré des responsables.

Les responsables de la santé ont déclaré que les deux passagers étaient complètement vaccinés et asymptomatiques. Ils ont été placés en isolement dans un établissement de santé spécial, selon le communiqué publié par le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud.

Les deux étaient à bord du vol QR908 de Qatar Airways en provenance de Doha qui avait atterri à l’aéroport de Sydney à 19 heures (heure locale) samedi. Les deux faisaient partie des 14 passagers en provenance d’Afrique australe.

Les 12 autres passagers ont été envoyés pour une quarantaine d’hôtel de 14 jours, tandis qu’environ 260 autres passagers et membres d’équipage, considérés comme des contacts étroits, ont été invités par les autorités sanitaires à s’isoler.

« Le non-respect d’une ordonnance de santé publique constitue une infraction et des sanctions peuvent s’appliquer. Des contacts étroits seront contactés régulièrement et des contrôles de conformité seront effectués », a déclaré le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud dans son communiqué.

La déclaration du gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud a également déclaré que « tous les voyageurs qui ont séjourné dans un autre pays d’outre-mer au cours de la période de 14 jours avant leur arrivée en Nouvelle-Galles du Sud doivent se rendre directement à leur lieu de résidence ou d’hébergement et s’isoler pendant 72 heures, en attendant d’autres conseils de santé. “

Il a en outre déclaré que “tous les membres d’équipage de conduite qui ont été à l’étranger au cours de la période de 14 jours avant leur arrivée en Nouvelle-Galles du Sud doivent se rendre directement à leur lieu de résidence ou d’hébergement et s’isoler pendant 14 jours ou jusqu’à leur départ sur un autre vol qui quitte l’Australie, conformément avec les règles en vigueur pour le personnel navigant non vacciné.

Les cas de la nouvelle variante sont survenus quelques heures seulement après que Greg Hunt, le ministre fédéral australien de la Santé, a annoncé une interdiction de deux semaines pour les non-ressortissants arrivant d’Afrique du Sud, de Namibie, du Zimbabwe, du Botswana, du Lesotho, d’Eswatini, des Seychelles, du Malawi et du Mozambique.

L’Australie rejoint désormais un nombre croissant de pays, dont le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie, pour avoir détecté la nouvelle variante du coronavirus Omicron au cours du week-end.

Plusieurs pays ont restreint ou interdit les voyages en provenance d’Afrique australe et des pays voisins.

La Thaïlande et le Sri Lanka ont interdit les arrivées en provenance d’un certain nombre de pays africains.

Le ministre néo-zélandais de la réponse à Covid, Chris Hipkins, a déclaré que seuls les citoyens néo-zélandais seront autorisés à entrer dans le pays en provenance des neuf pays d’Afrique australe.

Il a déclaré dans un communiqué que les citoyens devront rester isolés pendant deux semaines et subir des tests réguliers.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré vendredi que la variante serait plus infectieuse que toutes les souches précédentes et l’a qualifiée de variante préoccupante.

L’Australie a signalé environ 205 000 cas de Covid et 1 985 décès dus à la maladie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page