News

Le Mali demande à la France de retirer ses troupes “sans délai”

Publié le:

Le gouvernement malien dirigé par l’armée a demandé vendredi à la France de retirer ses troupes de l’État du Sahel “sans délai”, remettant en question les plans de Paris de se retirer sur plusieurs mois.

Un porte-parole du gouvernement a ajouté dans un communiqué annoncé à la télévision publique que les résultats de l’engagement militaire de neuf ans de la France au Mali déchiré par le conflit n’étaient “pas satisfaisants”.

Jeudi, le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il retirait ses troupes du Mali après une rupture des relations avec la junte militaire au pouvoir.

Les relations entre les deux pays se sont fortement détériorées après que l’armée malienne a pris le pouvoir lors d’un coup d’État en 2020, et a ensuite défié les appels à rétablir rapidement le régime civil.

Le retrait français après près d’une décennie devrait également voir la plus petite force européenne de forces spéciales Takuba, créée en 2020, quitter le Mali.

La France compte actuellement quelque 5 000 soldats déployés à travers le Sahel dans le cadre de sa force anti-jihadiste Barkhane – la majorité au Mali.

Macron a déclaré que le retrait se déroulerait sur quatre à six mois.

Le porte-parole, le colonel Abdoulaye Maiga, a qualifié le retrait français de “violation flagrante” des accords entre les deux pays.

“Au vu de ces ruptures répétées des accords de défense, le gouvernement invite les autorités françaises à se retirer, sans délai”, a-t-il déclaré.

(AFP)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page