News

Le PM éthiopien salue la capacité croissante de test du COVID-19 alors que les cas confirmés approchent de 60000

Un gardien vérifie la température d’un client dans un centre commercial d’Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, le 27 août 2020 (Xinhua / Michael Tewelde)
Un gardien vérifie la température d’un client dans un centre commercial d’Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, le 27 août 2020 (Xinhua / Michael Tewelde)

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a salué l’augmentation de la capacité de dépistage du COVID-19 dans le pays, le nombre de cas confirmés ayant atteint 59 648 lundi.

Les cas confirmés de COVID-19 en Éthiopie ont atteint 59 648 après que 976 nouveaux cas aient été enregistrés lundi, a déclaré le ministère de la Santé du pays.

Le ministère a déclaré dans un communiqué que 15 autres patients avaient succombé à des maladies liées à la pandémie de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui a porté à 933 le nombre total de décès liés au COVID-19 dans ce pays d’Afrique de l’Est.

“Il y a un mois, nous avons lancé la campagne pour augmenter les tests COVID-19 dans tout le pays pour informer les mesures qui doivent être prises pour freiner la propagation du virus”, a déclaré Ahmed dans un communiqué publié lundi.

Le pays d’Afrique de l’Est a officiellement lancé une campagne nationale de tests d’un mois au début du mois d’août, qui, selon le gouvernement éthiopien, “déterminera les prochaines étapes à entreprendre au cours de la nouvelle année”, qui débutera le 11 septembre.

«Alors que nous franchissons la barre du million, la gratitude à tous a permis cela et la mise en garde à tous nos concitoyens de continuer les mesures de précaution alors que nous nous engageons dans les célébrations du Nouvel An à venir. 2013 attend le meilleur de nous – relevons le défi en restant en bonne santé », a déclaré Ahmed.

Beaucoup affirment que l’augmentation rapide du nombre de cas confirmés de COVID-19 en Éthiopie est due au nombre croissant de tests dans le pays ces dernières semaines.

L’Éthiopie a un nombre beaucoup plus élevé de tests médicaux COVID-19 par rapport à d’autres pays d’Afrique de l’Est, y compris le Kenya, le deuxième pays le plus touché de la région.

Le pays a jusqu’à présent effectué 1 063 454 tests médicaux COVID-19, dont 19 449 tests au cours des dernières 24 heures, selon le ministère.

Un travailleur pulvérise du désinfectant dans un bus à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, le 24 août 2020 (Xinhua / Michael Tewelde)

Le Kenya a jusqu’à présent réalisé 474 477 tests médicaux COVID-19 et signalé 35 205 cas positifs au COVID-19 et 599 décès dus à des maladies liées au virus. Le pays a également signalé 21 310 récupérations, selon les derniers chiffres des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

La capitale de l’Éthiopie, Addis-Abeba, est actuellement l’épicentre de la pandémie de COVID-19, représentant environ 70% de tous les cas confirmés de COVID-19, selon le ministère.

L’Éthiopie, deuxième nation la plus peuplée d’Afrique avec environ 107 millions d’habitants, a le plus grand nombre de cas de COVID-19 en Afrique de l’Est.

Selon le ministère éthiopien de la Santé, quelque 21 789 patients testés positifs au COVID-19 se sont rétablis, dont 482 au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a également déclaré qu’un total de 36 924 patients atteints de COVID-19 étaient toujours sous traitement médical, dont 309 dans un état de santé grave.

L’Éthiopie a confirmé son premier cas de COVID-19 le 13 mars.

Au milieu de la propagation rapide du virus ces dernières semaines, le gouvernement intensifie sa campagne de dépistage de masse du COVID-19.

Le gouvernement éthiopien mobilise des ressources pour s’assurer qu’il n’y a pas de pénurie de matériel de laboratoire et de centres de quarantaine.

L’Éthiopie renforce également sa capacité de test COVID-19 aux points frontaliers avec les pays voisins.

Alors que le pays renforçait la lutte contre la pandémie de COVID-19, l’engagement de la Chine a insufflé l’élan indispensable aux efforts anti-pandémiques de l’Éthiopie.

Récemment, le géant chinois de la technologie et des médias sociaux ByteDance a fait don de 100000 kits de test COVID-19 pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie anti-COVID-19 de l’Éthiopie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page