News

Le président sud-africain appelle à un effort national pour reconstruire l’économie

BEIJING, CHINE – 04 SEPTEMBRE: Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est interviewé après le Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) le 4 septembre 2018 à Beijing, Chine. (Photo par Cui Nan / China News Service / Visual China Group via Getty Images)
BEIJING, CHINE – 04 SEPTEMBRE: Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est interviewé après le Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) le 4 septembre 2018 à Beijing, Chine. (Photo par Cui Nan / China News Service / Visual China Group via Getty Images)

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a exhorté mardi les Sud-Africains à faire tout leur possible pour aider à reconstruire l’économie durement touchée par la pandémie du COVID-19.

Il a lancé cet appel après que Statistics South Africa a publié des chiffres montrant que le produit intérieur brut du pays s’est contracté d’environ 51% au deuxième trimestre de cette année.

La forte baisse «reflète le grave impact de la pandémie mondiale de coronavirus sur l’économie», a déclaré Ramaphosa.

Il a déclaré que la contraction annualisée représentait une anomalie due au verrouillage du COVID-19 imposé à la fin du mois de mars, qui a entraîné la fermeture de la plupart des industries pendant des mois.

Les chiffres récemment publiés renforcent néanmoins l’importance de permettre un fort rebond au cours des trimestres suivants, a déclaré le président.

Les pays du monde entier sont confrontés à des perturbations économiques importantes en raison de la pandémie, entraînant la pire récession mondiale depuis des décennies, a-t-il déclaré.

«L’Afrique du Sud n’a pas été épargnée par ces réalités», a déclaré Ramaphosa.

De plus, un allégement fiscal de plus de 70 milliards de rands a été étendu aux entreprises en détresse, selon Ramaphosa.

Ces mesures et d’autres ont fourni le soulagement nécessaire aux personnes et entreprises vulnérables à travers le pays, a-t-il déclaré.

Alors que l’épidémie continue de se stabiliser, une forte reprise est possible grâce à des actions ciblées pour restaurer la croissance économique et protéger les moyens de subsistance des Sud-Africains, a déclaré Ramaphosa.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page