News

L’Ouganda et la Tanzanie signent un accord sur un oléoduc de 3,5 milliards de dollars

droit d’auteur d’imageAFP

légendeL’accord a été signé par le président tanzanien John Magufuli et le président ougandais Yoweri Museveni (photo de 2017)

La Tanzanie et l’Ouganda ont signé un accord permettant la construction d’un oléoduc de 1445 km (898 miles).

Le projet de 3,5 milliards de dollars (2,7 millions de livres sterling) reliera les champs pétrolifères ougandais au port tanzanien de Tanga.

La cérémonie de signature a été suivie par les présidents des deux pays.

Des réserves de pétrole ont été découvertes en Ouganda en 2006, mais la production a été retardée en partie par un manque d’infrastructures, y compris un pipeline d’exportation.

La date de début des travaux de construction n’a pas encore été annoncée pour ce qui est appelé à devenir le premier oléoduc majeur d’Afrique de l’Est.

  • Profil de pays de l’Ouganda

Le géant pétrolier français Total dirige les plans avec le CNOOC chinois et les gouvernements ougandais et tanzanien.

La cérémonie de dimanche intervient quelques jours après que Total, l’actionnaire majoritaire des champs pétrolifères ougandais, ait déclaré avoir conclu un accord sur l’oléoduc avec le gouvernement ougandais.

Environ 80% du pipeline traversera la Tanzanie et le projet devrait créer plus de 18 000 emplois pour les Tanzaniens, a déclaré l’agence de presse Reuters citant le porte-parole du gouvernement Hassan Abassi.

Rubriques connexes

  • Ouganda

  • Industrie pétrolière et gazière
  • Tanzanie
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page