News

Un nourrisson tué dans de fortes inondations au Cap-Vert

De fortes inondations ont frappé samedi matin la capitale de l’État archipel du Cap-Vert, tuant un bébé de six mois et causant d’importants dégâts, ont indiqué des responsables.

Renaldo Rodrigues, président du Service national de la protection civile de ce pays d’Afrique de l’Ouest, a déclaré qu’une crue soudaine dans la capitale Praia avait surpris une mère de deux enfants.

«Le bébé a été emporté et est mort immédiatement», a-t-il dit.

Des pluies exceptionnelles ont provoqué des destructions dans toute l’Afrique ces dernières semaines, tuant au moins 200 personnes et en affectant des centaines de milliers d’autres, selon l’ONU.

Des averses torrentielles sur Praia et sur l’île de Santiago, sur lesquelles se trouve la capitale, ont provoqué des inondations qui ont endommagé des ponts, des véhicules et des terres agricoles.

Le ministre de l’Intérieur du Cap-Vert, Paulo Rocha, a déclaré que le gouvernement avait organisé samedi une réunion d’urgence pour évaluer les dégâts.

De nouvelles pluies abondantes sont attendues au cours des deux prochains jours, selon l’Institut national de météorologie et de géophysique du Cap-Vert.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page